Cambodge : des chiens sauvés d’un abattoir

ADVERTISING

L’association Four Paws est venue en aide à dix chiens d’un abattoir situé au Cambodge, à la fin du mois d’octobre 2019, comme le rapporte le site Brut.

 

L’abattoir, situé dans la province de Takeo, abattait jusqu’à présent environ 2000 chiens par an, dans un pays où la viande de chien reste encore très consommée. Mais l’association est parvenue à convaincre le propriétaire de l’établissement à se reconvertir dans la culture du riz, permettant ainsi à Four Paws de libérer les derniers survivants.

 

Source : The Animal Welfare Fondation

 

Au total, dix animaux ont été sauvés. Huit chiens qui attendaient d’être abattus pour être mangés, ainsi que deux autres chiots installés dans des cages exiguës et considérés comme des porte-bonheurs. Malheureusement, les deux animaux souffrent d’atrophie musculaire après avoir été enfermés durant deux ans. Les dix chiens récupérés par l’association ont cependant enfin reçu les soins vétérinaires nécessaires.

 

La consommation de viande de chien est encore très répandue en Asie, notamment en Chine. Au Cambodge, aucun loi ne l’interdit. Si certains animaux tués dans les abattoirs sont des chiens errants, d’autres ont été dérobés à leurs maîtres. Le commerce de viande de chien peut se révéler lucratif, dans un pays où le salaire moyen est très bas.

ADVERTISING