Bretagne : retour du loup dans le Finistère

PUBLICITE

Le 4 mai 2022, un loup a été filmé dans la commune de Berrien, dans les monts d’Arrée (Finistère). C’est la première fois que le loup revient en Bretagne depuis plus de cent ans. En effet, selon le site d’informations 20 Minutes, le dernier individu connu avait été tué en 1913.





La préfecture a confirmé, après visionnage des images, qu’il s’agissait bel et bien d’un loup. Cependant, il n’est pas certain qu’il ne s’agisse pas simplement d’un individu de passage.


À ce stade, cette observation dans le Finistère ne permet pas d’affirmer que le loup s’installe dans le département. La capitalisation des informations dans le temps est nécessaire pour évaluer l’évolution de la situation.


Il est en effet probable que ce loup soit en dispersion : il s’agit d’un animal isolé, qui a quitté sa meute en quête d’un partenaire sexuel. Cela se produit le plus souvent au printemps, lorsque débute la période de reproduction. La préfecture ajoute :


La rapidité de déplacement et la discrétion de cette espèce d’un point à un autre fait qu’elle peut facilement passer inaperçue le long de son trajet de dispersion.


Certains pensent à un retour définitif du loup en Bretagne, mais pour d’autres spécialistes, cette thèse ne tient pas. Ainsi, François de Beaulieu explique :


Ce n’est pas sérieux. Certains individus pourraient bien sûr arriver jusqu’en Bretagne, ils en ont la possibilité biologique. Mais la Bretagne n’offre pas assez de ressources alimentaires ni de grands espaces pour que le loup puisse s’y installer durablement.

PUBLICITE