Bouches-du-Rhône : des pigeons capturés dans des cages

PUBLICITE

L’association de défense des animaux PAZ (Paris Animaux Zoopolis) est montée au créneau à la fin du mois d’avril 2022 pour dénoncer l’entreprise de livraison de course à domicile, Hoora.fr, située à Marignane (Bouches-du-Rhône). Selon les informations du site France Bleu, l’association dénonce la pose de cages dans l’entrepôt de Hoora, afin de capturer les pigeons.


D’après la PAZ, certains oiseaux finissent par mourir de faim. Amandine Sanvisens, co-fondatrice de l’association PAZ, explique :


Il y a cinq, dix, quinze pigeons qui agonisent et meurent régulièrement. C’est cruel. C’est céder à la facilité de tuer les animaux qui nous dérangent. Aujourd’hui, la cause animale est considérée comme une cause importante pour 89 % des Français. L’entreprise Houra.fr qui vend des produits au grand public doit se poser la question de l’impact que ce genre de méthode pourrait avoir sur ses clients.


Elle ajoute :


Les pigeons meurent de faim et de soif. C’est une mort lente et douloureuse.


Source : PAZ


Pour l’association PAZ, d’autres méthodes existent pour lutter contre la prolifération, notamment avec l’installation de pigeonniers contraceptifs. L’entreprise Hoora.fr a de son côté assuré que les pigeons étaient capturés vivants, nourris et récupérés deux fois par semaine par l’entreprise Abioxir, spécialisée dans la lutte contre les nuisibles.


Nadège Stroesler, directrice de communication, déclare :


On a essayé de boucher les entrées pour ne pas qu’ils entrent. Mais ça n’a pas suffi. Surtout qu’ils ne sont pas apeurés par les humains, par les équipes. Ça devient un problème pour la sécurité alimentaire de nos clients parce qu’on se retrouve avec des fientes un peu partout. Nos employés se les prennent sur la tête et glissent dessus.


Hoora ajoute que par ailleurs, les accusations de maltraitance animale ont touché les employés, qui ont adressé une lettre à leur direction suite à la prise de position de la PAZ.


On nous accuse du pire : tuer des animaux. [C’est à notre demande] que la direction a pris des mesures pour capturer les pigeons.

PUBLICITE