Bonne nouvelle : les scientifiques retrouvent espoir pour cet incroyable félin menacé d’extinction

ADVERTISING

La panthère des neiges, parfois appelée léopard des neiges, est un grand félin qui peuple les zones de la Sibérie centrale, de l'Altaï et de l'Asie centrale. Animal au caractère plutôt élusif, il était classé depuis 1972 sur la liste des espèces en danger de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature et considéré comme menacé d'extinction depuis 1986.

 

Source : Gerard Lacz/Robert Harding

 

Au début du mois de septembre 2017, son statut a cependant été modifié, pour devenir "vulnérable". Cette décision fait suite à une étude de près de 3 ans, par cinq experts internationaux. Le docteur Tom McCarthy, qui faisait partie du groupe de scientifiques, explique :

 

Pour être considéré en danger, il faut moins de 2500 panthères des neiges adultes, qui doivent présenter un taux de déclin élevée. On estime aujourd'hui ces deux facteurs peu probables, ce qui est une bonne nouvelle.

 

Source : Belga

 

Il tempère cependant :

 

Cela ne veut pas dire que les panthères des neiges sont hors de danger ou qu'il faut fêter ça. L'espèce fait toujours face à un "haut risque d’extinction dans la nature", et est très certainement toujours en déclin – simplement, pas à la vitesse à laquelle nous pensions avant.

 

D'autres scientifiques s'opposent fermement à ce changement de statut, qui pourrait avoir des conséquences catastrophiques sur les animaux. L'association The Snow Leopard Trust explique ainsi remettre en cause les méthodes ayant conduit à une telle décision. Le faible échantillon étudié ne traduit pas, aux yeux des volontaires de l'organisation, la réalité, beaucoup plus complexe et variable selon les régions où se trouvent les félins.

 

Source : Getty

 

À l'heure actuelle, les panthères des neiges font toujours face à de nombreuses menaces, malgré les efforts de conservation dont elles sont l'objet. Elles subissent le changement climatique, la baisse du nombre de proies à chasser et le grignotage progressif de leur territoire par le bétail et les troupeaux. L'homme constitue également un danger pour l'animal, chassé pour sa fourrure et ses os, utilisés dans la médecine chinoise pour remplacer les os de tigre.

 

Le braconnage fait toujours des ravages, d'autant qu'une fourrure de panthère peut se monnayer jusqu'à 10 000 dollars (8300 euros) au marché noir. Une manne financière importante, qui n'est pas près de décourager les trafiquants.

 

Via : BBC

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l'alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING