Béziers : des chats amputés à cause d’un piège-à-loup

ADVERTISING

Plusieurs chats de Béziers ont été très grièvement blessés par des pièges-à-loup. D’autres félins, hélas, ont eu moins de chance et ont dû être euthanasiés pour abréger leurs souffrances. Les pièges ont été déposés dans un terrain en friche, dans une intention évidente de nuire, comme le rapporte le site d’informations France Bleu.

 

La situation n’est pas nouvelle et dure depuis longtemps, au grand dam des habitants de ce quartier de Béziers. Sylvie, une des riveraines, explique :

 

Le 4 janvier le chat de mon voisin a été coincé dans cet appareil. Le mien aussi. 

 

Source : Radio France – Stéfane Pocher

 

Sylvia a alors décidé d’agir et a déposé plainte le 6 janvier, après avoir contacté le maire, ainsi que le Procureur de la République :

 

J’ai aussi envoyé une lettre au maire Robert Ménard pour le prévenir, mais je n’ai pas eu de retour..

 

De même pour le procureur. Mais qui pourrait ainsi s’en prendre aux chats ? Le propriétaire des pièges est pourtant formellement identifié : il se serait vanté de ces méfaits. Il ne tolérerait pas la venue de chats sur son terrain et aurait ainsi décidé de s’en débarrasser. Il serait par ailleurs encore en possession de plusieurs pièges du même type et donc susceptible de recommencer.

 

Source : Radio France – Stéfane Pocher

 

Pour mettre un terme à ces actes de barbarie, Sylvie a décidé de lancer une pétition afin d’obliger les autorités à agir. Depuis 2016, et malgré plusieurs plaintes, ces dernières restent inertes. Sylvie écrit ainsi :

 

La justice reste complaisante et indifférente à ces atrocités en ne faisant aucune enquête malgré l’illégalité de ces piégeages. Il faut mettre fin à ces atrocités en exigeant que la justice fasse cesser cette menace et sanctionne l’auteur de ces abominations.

 

Source : Radio France – Stéfane Pocher

 

L’utilisation des pièges à mâchoire est interdite en France depuis 1995 et tout contrevenant s’expose à une amende de 1500 euros, puis de 3000 euros si le piège est utilisé à l’encontre d’animaux domestiques.

ADVERTISING