Aveyron : prison avec sursis pour avoir tué quelqu’un

PUBLICITE

Douze mois de prison avec sursis. C’est la peine à laquelle a été condamné un chasseur aveyronnais pour avoir abattu accidentellement une femme de 69 ans en 2017. Celle-ci se trouvait dans son jardin, derrière une haie. Le chasseur, qui participait à une chasse au sanglier, a alors tiré, pensant avoir affaire à un animal, comme le rapporte le journal d’informations 20 Minutes.

 

Signez notre pétition pour une réforme radicale de la chasse en 2021

 

L’habitante de Tussac, où s’est déroulé le drame, avait malheureusement succombé à ses blessures. Une enquête pour homicide involontaire avait aussitôt été ouverte, et le tireur présumé entendu par les gendarmes.

 

Source : Randonner.fr

 

Trois ans après les faits, le tribunal correctionnel de Rodez a finalement prononcé une peine d’un an de prison avec sursis. Le chasseur, qui s’est dit rongé de remords, a également interdiction de détenir une arme pendant cinq ans, a perdu son permis de chasse pour une durée de dix ans, et devra aussi verser 8000 euros de dommages et intérêts.

 

 

PUBLICITE