Arnaque : ils rasent des chatons et les vendent comme des Sphynx. Une jeune femme victime

ADVERTISING

C'est une arnaque manifestement inédite dont a été victime JoAnne Dyck, une jeune femme originaire de l'Alberta, au Canada. Elle a récemment déboursé 700 dollars (658 euros) pour adopter Vlad, un petit chaton qu'elle pensait être un Sphynx.

 

"Il était tout petit, n'avait pas plus de 8 semaines, et était totalement imberbe", explique Joanne au site canadien CBC. Mais très vite, quelque chose semble clocher. Vlad se montre extrêmement craintif et refuse même d'être câliné.

 

sphynx-chaton-arnarque-rase-4Source : CBS

 

Joanne continue :

 

Normalement les chatons cherchent à être caressés, mais pas Vlad. Il poussait des cris que je pensais liés à sa séparation d'avec sa mère, mais en fait il souffrait.

 

Elle décide alors de l'emmener chez un vétérinaire qui remarque sans tarder des traces qui ressemblent à des coupures. Plus inquiétant encore, certaines d'entre elles semblent infectées.

 

sphynx-chaton-arnarque-rase-2Source : CBS

 

Au bout de quelques jours, les plaies sont guéries. Mais JoAnne découvre avec stupeur qu'une couche de duvet orange a commencé à recouvrir l'ensemble du corps du petit animal. La jeune femme comprend alors la supercherie.

 

"Je pensais qu'il pleurait à cause de l'absence de sa mère, mais il devait en fait avoir mal, ajoute-t-elle. En général, les bébés Sphynx sont très câlins, mais lui ne voulait rien savoir. Il refusait certainement les caresses à cause de l'absence de pelage."

 

sphynx-chaton-arnarque-rase-3Source : CBS

 

JoAnne contacte alors l'association de protection animale locale Calgary Humane Society qui indique malheureusement ne rien pouvoir faire sans l'adresse de la personne incriminée.

 

Après avoir partagé son histoire sur les réseaux, plusieurs personnes des environs l'ont contactée en expliquant qu'ils avaient été victime de la même supercherie, dont les auteurs restent toujours inconnus.

 

Bien sûr, JoAnne a annoncé qu'elle gardait Vlad avec elle et qu'elle prendrait bien soin de lui.

 

Pour tous ceux qui souhaitent adopter un animal, rappelons que les refuges sont peuplés d’animaux adorables qui attendent de retrouver une famille aimante et qu'il est dommage d’en faire venir d’autres au monde dans le seul but de les vendre. Les animaux ne sont pas des marchandises démodables. Adopter c’est sauver une vie.

 

Si le sujet vous touche, vous pouvez aider la SPA qui gère 55 centres d’accueil en France et vous trouverez la liste de tous les refuges sur le site de 30 Millions d’Amis.

 

* * *

 

Sur le même sujet

 

L’hommage d’une photographe à l’étrange beauté des Sphynx, ces chats sans poils

 

ADVERTISING