Ariège : une ourse tuée par un chasseur

PUBLICITE

Une ourse a perdu la vie à Seix, dans l’Ariège, le 20 novembre 2021. Elle a été abattue par un chasseur, comme le rapporte le site d’informations BFMTV.


Le chasseur, âgé de 70 ans, chassait le sanglier lorsqu’il a été attaqué par le plantigrade, qui l’a mordu au niveau de la jambe. Il a été traîné sur une quinzaine de mètres avant de parvenir à tirer sur l’ourse à deux reprises. L’animal est mort à quelques mètres du lieu de l’attaque.


L’homme a été pris en charge par les secours et transporté, grièvement blessé, à l’hôpital de Foix avant d’être transféré au CHU de Toulouse. Une enquête judiciaire a été ouverte pour faire la lumière sur cet accident. Christine Tequi (PS), présidente du conseil départemental de l’Ariège, a cependant déjà déclaré :


C’est vraiment ce que l’on redoutait. Aujourd’hui, on voit bien que la cohabitation, c’est compliqué.


Source : Pixabay


L’ourse a sans doute attaqué le chasseur car elle se trouvait en compagnie de ses deux petits, qu’elle a voulu défendre. Alain Reynes, directeur de l’association Pays de l’ours-Adet, explique :


Un chasseur blessé, une ourse tuée et deux oursons orphelins, tout est triste et désolant dans cette histoire, tout le monde a à y perdre. C’est la première fois que ça se produit en vingt-cinq ans ! La chasse en battue est beaucoup plus accidentogène.


L’ourse abattue est sans doute Caramelles, âgée de 24 ans. Sa mère avait été elle-même abattue par un chasseur en 1997.


La présence de l’ours dans les Pyrénées est entourée de vives tensions, entre d’un côté, les éleveurs, agriculteurs et chasseurs, et de l’autre, les défenseurs de la biodiversité qui estiment que l’animal a lui aussi sa place dans le paysage français. En 2020, trois ours ont perdu la vie dans des circonstances tragiques : parmi eux, Cachou, empoisonné à l’antigel.

PUBLICITE