Après avoir subi l’horreur des laboratoires, ces 42 chiens prennent un bain pour la première fois

ADVERTISING

Au Holidog Times, nous couvrons quasi-quotidiennement des histoires traitant de chiens ou chats retenus en captivité, et qui finissent parfois, heureusement, par être libérés.

 

Mais il est rare que nous soyons témoins de "l'après", du retour à la vie normale pour ces animaux. Certains d'entre eux n'ont d'ailleurs jamais vécu normalement ; c'est le cas de ces 42 beagles de Bangalore, en Inde.

 

beagles-premier-bain-4Source : @CupaIndia

 

Pour un animal évoluant dans des conditions normales, toutes les "premières fois" (première sortie, premier jouet, première visite chez le vétérinaire) se produisent logiquement durant les premières semaines de sa vie. Hélas, ce n'est pas le cas pour ces chiens, âgés de 2 à 5 ans, qui n'ont jamais reçu ni soins ni éducation.

 

Les beagles ont été libérés le mois dernier après avoir été retenus toute leur vie dans des laboratoires en Inde, où ils étaient utilisés pour des tests pharmaceutiques.

 

Ils sont sortis de l'enfer grâce à un accord entre le Committé Pour le Contrôle et la Supervision des Expérience sur Animaux (CPCSEA) et près de 665 laboratoires indiens, qui stipule que les chiens ne pourront désormais plus être utilisés pour des tests pendant plus de trois ans.

 

beagles-premier-bain-5Source : @CupaIndia

 

Trois longues années, après lesquelles les chiens devront être libérés et réhabilités, ce qui n'est pas chose facile. Ils n'ont en effet reçu ni soins, ni éducation, ni affection, ce qui constitue un véritable challenge pour les associations animales qui s'en occuperont à la sortie et devrons les rendre aptes à l'adoption.

 

L'organisation CUPA (Compassion Unlimited Plus Action) fait partie des courageux acteurs qui prennent en main leur introduction à la liberté et leur réhabilitation. Ce sont eux qui ont reçu, en mai dernier, ces 42 beagles qui voyaient alors la lumière du jour pour la première fois.

 

beagles-premier-bain-3Source : @CupaIndia

 

Ces chiens ont vécu dans des cages de fer depuis leur naissance et n'ont eu de contacts humains que dans le cadre des tests qu'ils subissaient. Ils n'avaient pas de noms et étaient simplement désignés par de numéros.

 

Ils ont ainsi plusieurs années de retard sur la pratique d'activités aussi basiques que de sortir en laisse, monter des escaliers, recevoir des caresses, faire sa toilette, etc. ; ils n'avaient ainsi jamais pris de bain de leur vie !

 

Ces volontaires de la CUPA se sont donc attelés à la délicate tâche de leur faire prendre leur première toilette. On ne peut pas vraiment dire que ce fût une partie de plaisir pour les canidés, qui étaient d'abords très réticents au contact de l'eau et qui sont encore traumatisés par leurs interactions passées avec les humains.

 

beagles-premier-bain-1Source : @CupaIndia

 

Mais après avoir été enveloppés dans de grandes serviettes, séchés et cajolés, les beagles tous frais ont enfin eu l'air ravis !

 

beagles-premier-bain-2Source : @CupaIndia

 

La prochaine étape dans leur rémission est un défi de taille : leur trouver une famille d'accueil définitive qui saura leur apporter la patience et l'amour dont ils ont tant besoin.

 

Et grâce à l'incroyable travail des volontaires, près d'une vingtaine d'entre eux ont d'ores et déjà été adoptés ; c'est notamment le cas de l'adorable Himalaya. Espérons que le groupe entier parviennent rapidement à trouver leur nouvel environnement, leur nouvelle identité et embrassent avec joie leur nouveau départ.

 

beagles-premier-bain-7Source : @CupaIndia

 

Pour aider l'association CUPA dans ses actions de réhabilitation d'animaux maltraités et permettre de sauver d'autres chiens de laboratoires, vous pouvez faire un don ici (site en anglais).

 

beagles-premier-bain-6Source : @CupaIndia

 

 

Via : @TheDodo

ADVERTISING