Après 15 ans d’exploitation, cet éléphant meurt d’épuisement en transportant des touristes

PUBLICITE

Le 22 avril dernier, une femelle éléphant est décédée d'une crise cardiaque près des temples d'Angkor Vat au Cambodge.

 

Âgé d'environ 45 ans, cela faisait 15 ans que l'animal esclave baptisé Sambo était contraint de transporter des touristes sur son dos.

 

Source : @Facebook

 

Forcée de travailler par 40°C

 

Le jour de sa mort, Sambo avait enchainé deux trajets de 40 minutes sous un soleil de plomb dans la ville de Siem Reap, très prisée des voyageurs pour ses sites archéologiques sacrés.

 

Un vétérinaire a confirmé le décès par crise cardiaque "causé par des températures très élevées (plus de 40°C, ndlr)", a rapporté le Daily Mail.

 

elephant-cambodge-epuisement-7Source : @Facebook

 

Sambo faisait partie des 13 éléphants employés par l'Angkor Elephant Company, la plus grande entreprise de transport à dos d'éléphant du Cambodge.

 

"Nous sommes tous très tristes de l'avoir perdue", a déclaré sobrement Oan Kiri, le responsable de la société.

 

La triste condition des éléphants exploités en Asie

 

(Avertissement : images difficiles) 

 

Le décès tragique de Sambo met de nouveau en lumière les conditions de vie révoltantes des éléphants élevés pour transportés des touristes dans plusieurs pays d'Asie.

 

elephant-torture-entrainement-4Source : @Facebook

 

Pour qu’ils supportent une telle existence, ces magnifiques animaux doivent en effet passer par la case « crushing », un entraînement des plus cruels qui vise à briser leur esprit.

 

L’objectif est simple : détruire l’animal psychologiquement afin qu’il devienne le plus docile possible et obéisse à son dresseur au doigt et à l’oeil.

 

elephant-torture-entrainement-1Source : @Facebook

 

Les éléphants sont enchaînés, des cordes leur enserrent chacune de leurs pattes, la trompe, le cou…Immobilisés ainsi, ils sont affamés pendant plusieurs jours et régulièrement roués de coups afin qu’ils ne puissent pas dormir.

 

elephant-torture-entrainement-14Source : @Travelblog.Viator

 

Déjà 74 000 signatures pour la fin des promenades à dos d'éléphants à Angkor Vat

 

Depuis la mort de Sambo, de nombreuses voix s'élèvent pour exiger la fin de l'exploitation des éléphants dans cette région très touristique du Cambodge.

 

En quelques jours, un pétition lancée sur le site Change.org a récolté plus de 74 000 signatures. Pour ajouter la vôtre, c'est ici.

 

Source j

Source : @MaxiSciences

 

*      *      *

 

Sur le même sujet

 

Torture psychologique, mutilations : la face cachée des promenades à dos d’éléphants

 

PUBLICITE