Alpes-Maritimes : il tue son cheval en voulant lui donner une leçon

ADVERTISING

Kevin Thornton, un cavalier irlandais de 32 ans, a été condamné par le tribunal judiciaire de Grasse à 12 mois de prison avec sursis, jeudi 26 novembre 2020. L’homme était accusé d’avoir tué son cheval en 2016.

 

Les faits s’étaient déroulés le 10 octobre 2016 à Cagnes-sur-Mer. Le cheval, Flogas Sunset Cruise, âgé de 10 ans, se trouvait sur la piste d’entraînement avec Kevin Thornton, durant le GPA Jump festival. Lors du jour de repos, le cavalier irlandais s’était mis en tête de pousser son animal dans ses derniers retranchement. L’étalon était finalement mort d’épuisement. Selon l’avocat de l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer, Me Bernard Rossanino :

 

[Kevin Thornton] avait voulu donner une leçon, en faisant subir un véritable parcours du combattant à son cheval.

 

Source : GPA Jump Festival

 

Une première audience, où l’accusé ne s’était pas rendu, s’est tenue le 23 septembre 2020. Plusieurs associations de défense des animaux, comme la Ligue Française pour la protection du Cheval, l’Association Stéphane Lamart défense des droits des animaux, l’Association One Voice, la Fondation Brigitte Bardot, l’Association de défense de l’animal, s’étaient portées parties civiles. En plus de la peine de prison, Kevin Thornton a été condamné à verser à chacune d’entre elles 1500 euros en dommages et intérêts, et 1000 euros d’amende, au titre de l’article 475-1 du code de procédure pénale.

 

Le cavalier a interdiction d’exercer sa profession pendant cinq ans. Il a également interdiction définitive de détenir un animal.

ADVERTISING