À la découverte des centaines de chats qui vivent dans les rues de Rome

ADVERTISING

Passionné de chats ? Amoureux d'histoire ? Alors Rome est la ville qu'il vous faut.

 

Si dans l'imaginaire populaire, la ville éternelle rime avec Colisée et fontaine de Trevi, beaucoup de gens ignorent que la cité abrite un autre secret, qui ravira tous les amis des félins. Nichés entre les anciennes ruines de Largo di Torre Argentina et de Piramide Cestia se trouvent plusieurs sanctuaires pour chats.

 

Source: Favrify

 

Les animaux vivent dans les ruines de Rome depuis des siècles. À l'heure actuelle, on estime à 400 le nombre de colonies de félins — une colonie se formant dès deux matous. Un reportage de la BBC a suivi plusieurs volontaires qui nourrissent les animaux au quotidien.

 

Les chats font partie de l'histoire de Rome depuis les temps anciens, et ont servi durant très longtemps pour contrôler les populations de vermine. Les Romains aiment tant ces animaux que ces derniers ont été désignés comme un héritage bioculturel de la cité. Une des bénévoles explique même que les chats ont désormais le statut de citoyen romain.

 

On les considère à égalité avec les sites archéologiques et l'art. Les chats font partie de cette liste.

 

Les femmes qui s'occupent de ces chats ont même reçu un nom spécial : gattare.  La plus célèbre d'entre elles est Anna Magnami, qui vivait dans le Vieux Ghetto, selon l'une des volontaires.

 

Source: Favrify

 

En 2005, une loi municipale est entrée en vigueur, afin de punir toute maltraitance à l'égard des félins, tout mettant en avant l'importance de la stérilisation dans les colonies de chat. Cela a réduit le nombre de chats vivant dans la ville, mais cela a également permis le contrôle des naissances et des maladies transmises par les bagarres et les accouplements. Les chats vivent ainsi plus longtemps.

 

Une des volontaire déclare :

 

Les chats sont considérés comme indépendants, libres – ils griffent et ronronnent. Ils sont capables à la fois de douceur et de violence. Tout comme cette ville, qui a à la fois fait montre de sensibilité et d'une capacité à demeurer au cœur de l'histoire et du monde.

 

Source: BBC

 

Via : BBC

ADVERTISING