À 17 ans, cette femelle Chihuahua aveugle vient d’être élue « chien le plus moche du monde »

ADVERTISING

Hier, vendredi 24 juin, SweePie Rambo a remporté le concours du chien le plus moche du monde qui se tenait à Petaluma, en Californie (États-Unis).

 

Âgé de 17 ans, cette petite chienne aveugle issue d'un croisement entre un Chihuahua et un chien chinois à crête a ainsi éclipsé les 25 autres participants.

 

SweePie-rambo-chien-plus-moche-du-monde-5Source : @AP / Getty Images

 

Loin de promouvoir la moquerie des chiens au physique désavantageux, ce concours propose depuis 28 ans de récompenser "la beauté intérieure des chiens qui ne sont esthétiquement pas attrayants".

 

SweePie-rambo-chien-plus-moche-du-monde-7Source : @AP / Getty Images

 

Erin Post, directeur général de la Foire de Sonoma-Marin, au sein de laquelle a lieu la compétition, a expliqué dans un communiqué :

 

Nous sommes fiers de récompenser tous les chiens et les animaux domestiques en montrant que, malgré leurs imperfections, ils sont adoptables, aimables et d’une grande importance pour une famille.

 

SweePie-rambo-chien-plus-moche-du-monde-8Source : @AP / Getty Images

 

La grande gagnante de cette année, SweePie Rambo, et son humain Jason Wurtz, ont donc eu l'honneur de recevoir un trophée accompagné d'un chèque de 1500 dollars (1349 euros).

 

SweePie-rambo-chien-plus-moche-du-monde-9Source : @AP / Getty Images

 

Jason Wurtz a expliqué à ABC News que son ex-femme lui avait laissé la chienne au moment de leur séparation car elle l'a jugeait "trop laide".

 

C'est la troisième fois que SweePie Rambo et Jason Wurtz participaient à la compétition.

 

 

SweePie-rambo-chien-plus-moche-du-monde-6Source : @AP / Getty Images

 

L'année dernière, c'était Quasimodo, un chien souffrant d'une affection génétique rarissime, le « short spine syndrome » (en Français : « syndrome de la petite colonne vertébrale »), qui avait remporté le concours.

 

SweePie-rambo-chien-plus-moche-du-monde-1Source : @George Nikitin/Associated Press

ADVERTISING