88 % des manchots royaux de cette colonie ont mystérieusement disparu

ADVERTISING

Qu'est-il arrivé à 88 % des manchots royaux de la plus grande colonie de l'Antarctique ? À l'heure actuelle, la question reste un grand mystère. Des chercheurs du Centre d’études biologiques de Chizé ont en effet découvert, via des images satellites, qu'une grande partie de la population avait disparu, comme le rapporte le journal Libération.

 

Source : Samuel Blanc

 

Les scientifiques, qui ont publié les conclusions de leurs travaux dans la revue Antarctic scienceont tenté d'expliquer cette brusque réduction par différentes hypothèses.

 

L'agrandissement de la colonie aurait fini par provoquer sa perte, en créant des tensions pour la nourriture. La mise à l'écart de certains individus aurait ensuite mis en péril la reproduction au sein du groupe, et donc sa survie. Un parallèle entre un événement climatique majeur apparu dans les années 90 en lien avec El Nino a également été évoqué. Enfin, une épidémie de choléra, qui touche déjà de nombreux oiseaux dans la région, aurait fauché de nombreux manchots et réduit ainsi leur nombre.

 

Source : Ben Tubby

 

Malheureusement, aucune explication claire n'a pu être arrêtée. Le CNRS explique, dans un communiqué :

 

Des études de terrain portées par les chercheurs CNRS, avec l’appui de l’Institut polaire français Paul-Emile Victor et en partenariat étroit avec l’équipe de la réserve naturelle des Terres australes françaises devraient être menées prochainement pour confirmer les premiers éléments qu’apportent les images satellites.

 

Via : Libération

ADVERTISING