77 animaux de laboratoire sauvés

ADVERTISING

77 animaux de laboratoire ont échappé à l’euthanasie à la fin du mois de mai 2020. C’est notamment grâce au moteur de recherche solidaire, Lilo, en partenariat avec l’association GRAAL, que cette opération de sauvetage a pu avoir lieu, comme le rapporte le site d’informations France 3.

 

Hélène Lecomte, qui travaille pour Lilo, explique :

 

Ce sont essentiellement des chats et chiens, mais aussi 26 cobayes et 2 furets. 

 

#Réhabilitation

Comme vous le savez surement de nombreux animaux sont utilisés dans les laboratoires… Depuis…

Publiée par S.P.A de Savoie sur Vendredi 29 mai 2020

 

Les animaux ont été recueillis par des refuges de la SPA. Hélène Lecomte poursuit :

 

Les cages ont été posées dans l’herbe, certains animaux sont sortis tout de suite, contents de faire leurs premiers pas dans de l’herbe, d’autres plus timorés ont dû être appâtés. Il est possible légalement de réhabiliter des animaux de laboratoire : passés entre les mains d’un vétérinaire et d’un éthologue (spécialiste du comportement), on peut les proposer à l’adoption.

 

Malheureusement :

 

Sauf que dans la pratique, l’écrasante majorité des animaux de laboratoire est euthanasiée ; on tue donc des animaux en bonne santé. C’est tout le drame et paradoxe en France.

 

Fort heureusement, les 77 animaux sauvés ont pu échapper à cette fin dramatique et évitable. Marie-Françoise Lheureux, présidente fondatrice du Graal, ajoute que chaque année en France, environ deux millions d’animaux sont utilisés dans le protocole de recherche des laboratoires. Parmi eux, 2000 chats et 2000 chiens.

 

Environ 70% des animaux entrés dans des protocoles devraient pouvoir en sortir vivants, or nous sommes très loin de ce chiffre de réhabilitation.

 

🐾 [Sortie de laboratoire et parrainage] 🙏
Nous avons le plaisir de vous annoncer une nouvelle sortie de laboratoire avec…

Publiée par Association GRAAL sur Jeudi 28 mai 2020

 

Depuis 2005, l’association Graal se démène pour venir en aide à ces oubliés, et en 15 ans, environ 4000 animaux ont ainsi pu être sauvés. Pour les responsables de Lilo, le moteur de recherche partenaire, aider était une évidence.

 

L’enjeu N.1 est de faire connaître cette situation à l’opinion publique ; il ne s’agit pas de dire que les laboratoires sont des ‘méchants’ mais de faire une pression vertueuse pour qu’ils entrent dans des partenariats pour réhabiliter les animaux

ADVERTISING