7 chats viennent d’être « lâchement assassinés » dans un refuge SPA. Un avis de recherche est lancé

ADVERTISING

La Société Protectrice des Animaux (SPA) de Vaucluse est en deuil. Sur un message partagé sur Facebook le 27 février, elle dénonce le massacre de sept de ses chats pensionnaires dans son refuge situé à l'Isle-sur-la-Sorgue.

 

Les sept félins ont été battus à mort dans leurs cages dans la nuit de dimanche à lundi par un ou plusieurs individus dont l'identité reste inconnue. Les locaux du refuge ont été forcés en pleine nuit et l'équipe de la SPA a retrouvé les animaux massacrés au petit matin, lundi 27 février.

 

Aujourd'hui le refuge est en deuil.
7 de nos pensionnaires ont été lâchement assasinés dans leur chatterie dans la nuit…

Posted by SPA Vauclusienne on Monday, 27 February 2017

 

L'association a donné les noms des sept chats "lâchement assassinés", selon ses termes : Peluche, Kali, Mamie, Charlot, Ninou, Mina et Jeanne. Sur Facebook, la SPA vauclusienne continue :

 

Aujourd'hui le refuge est en deuil. […] Nous pourrions nous taire, le silence n'est-il pas le meilleur des mépris ? Mais comment garder le silence face à cette ignominie sans nom.

 

chats-massacres-SPA-vaucluse-2

 

Les bénévoles lancent également un appel à témoins pour faciliter l'enquête et tenter de retrouver les coupables :

 

Pour Mina, Ninou, Kali et toutes les autres victimes, nous vous demandons de nous aider à retrouver les criminels. Ces meurtres ne doivent pas rester impunis. Il n'y a pas de justice à faire soi même dans nos propos mais si une phrase, une vidéo ou une photo vous semblaient correspondre aux actes commis, nous vous remercions d'en faire rapidement part au refuge. Merci pour votre soutien.

 

Les gendarmes de la compagnie d'Avignon ont été mobilisés pour l'enquête qui est actuellement en cours. Pour soutenir la SPA de Vaucluse, rendez-vous ici. 

 

chats-massacres-SPA-vaucluse-3

 

En France, l’article 512-1 du Code pénal prévoit une peine maximale de deux ans de prison accompagnés de 30 000 euros d’amende pour les tortionnaires d’animaux. Une peine insuffisante au regard des sanctions réservées à d’autres délits.

 

La Fondation 30 Millions d’Amis a lancé une pétition pour demander que l’article 512-1 du Code pénal soit révisé et que les sanctions soient aggravées. Pour la signer, cliquez ici.

 

Image de couverture (photo d'illustration) : J.N.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d'accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d'alimentation ultra-premium livré en 1h (sur invitation seulement). Merci de nous faire confiance !

 

* * *

 

Sur le même sujet

 

Tout le monde doit signer cette pétition pour plus de sévérité contre la cruauté envers les animaux

 

ADVERTISING