23 personnalités demandent la création d’un secrétariat d’État à la condition animale

ADVERTISING

Le 18 octobre dernier, 23 personnalités – dont le moine bouddhiste Matthieu Ricard et le psychiatre Boris Cyrulnik – ont publié un manifeste demandant la création d'un secrétariat d'État à la condition animale en France.

 

 

Pour que les décisions politiques relatives aux animaux évoluent

Pour motiver leur demande, les signataires expliquent que les connaissances scientifiques relatives aux animaux ont évolué très rapidement ces dernières années mais ne sont malheuresement pas prise en compte dans les décisions politiques :

 

Moutons, cochons, éléphants… Ils ont une vie sociale, une mémoire à long terme, reconnaissent leurs congénères individuellement, communiquent entre eux. Les poissons, comme les oiseaux, utilisent des outils, coopèrent, anticipent.

 

Le secrétariat d’Etat à la condition animale réclamé pour ce groupe d'intellectuels et de personnalités publiques serait composé "d'experts multi disciplinaires et légitimes, spécialistes de la question animale".

 

 

Source : Lunaandblue

 

Lutte contre l'expérimentation animale, refonte de l'éducation, formation des magistrats…

La manifeste formule ainsi plusieurs voeux qui vont dans le même sens : rattraper le retard que la France a accumulé en matière de respect des animaux et faire de la cause animale une question de société.

 

Parmi les propositions, on retrouve le développement d'alternatives à l'expérimentation animale, une refonte de la place accordée à l'animal dans les programmes scolaires, un développement des cursus en droit animalier, un renforcement des sanctions pénales qui punissent la maltraitance animale ou encore la formation des policiers et des magistrats au bien-être animal.

 

"Prendre en compte les intérêts des animaux, avec qui nous partageons ce monde, est devenu une question sociétale, politique et démocratique et ne peut que favoriser la construction d’une société plus humaine dans l’intérêt des hommes, des animaux, de la Planète", concluent les signataires.

 

mouton-petite-fille-L214Source : L214

 

Une pétition en soutien

Pour appuyer cette demande et peser dans le débat politique qui s'annonce à l'orée de l'élection présidentielle, une pétition a été lancée sur le site Change.org qui a déjà rassemblé plus de 12 0000 signatures.

 

Pour ajouter la vôtre, cliquez ici. Et pour retrouver la texte du manifeste dans son intégralité, c'est ici.

ADVERTISING