20 chiens secourus d’un élevage illégal des Vosges où ils étaient traités de façon inhumaine

ADVERTISING

Ils étaient 20 à vivre dans des conditions déplorables au sein d'un élevage illégal des Vosges. Les nombreux chow-chow, chihuahuas, bouledogues et beagles viennent d'être secourus par La Fondation 30 Millions d’Amis.

 

Les animaux ont été découverts par les gendarmes et des enquêteurs du refuge de Saint-Dié (88), dépêchés sur place à la suite d’un signalement. La Fondation 30 Millions d’Amis a orchestré et financé le sauvetage des chiens, qui ont tous été pris en charge par les services vétérinaires des Vosges.

 

Les canidés vivaient reclus dans un garage, plongés dans le noir, et certains d'entre eux ne sortaient jamais de leur cage de transport. Deux bouledogues étaient d'ailleurs prisonniers d'une cage pour chat.

 

Tandis qu'ils évoluait dans un manque d'hygiène absolu, au beau milieu de détritus et excréments, ils étaient forcés de se reproduire à la chaîne.

 

sauvetage elevage vosgesSource : 30 Millions d'Amis

 

Laëtitia, une employée du refuge de Saint-Dié, raconte avec effroi :

 

Les chiens vivaient entassés dans différentes pièces et piétinaient dans leurs excréments. Toutes les races étaient mélangées : les petits chiens côtoyaient les grands. Comme souvent dans ces cas de surpopulation, c’est la loi du plus fort qui prédomine : certains des chiens sont donc blessés à cause des bagarres et d’autres sont maigres car ils ne pouvaient pas manger. Ils ont aussi les griffes très longues car ils ne sont jamais sortis à l’extérieur. 

 

Il semblerait en outre qu'une partie des chiens de cet élevage non déclaré aient été importés illégalement d’un pays de l’Union européenne, comme tend à l'indiquer l’identification de certains d'entre eux.

 

Les chiens ont été provisoirement recueillis par la Fondation 30 Millions d’Amis, suite à un arrêté préfectoral. Sept d'entre eux ont été placés au refuge de Saint-Dié et les 13 autres au refuge de Brouvelieures. Très craintifs, ils y effectueront leur convalescence avant d'être rendus disponisbles à l'adoption lorsque leur santé physique et mentale le permettra.

 

Si vous souhaitez être famille d'accueil de l'un de ces chiens,  vous pouvez contacter :

  • Le refuge de St-Dié : 06 73 50 70 97
  • Le refuge de Brouvelieures : 03 29 50 21 32

 

Via : 30 Millions d'Amis

 

ADVERTISING