2 Labradors maltraités sauvés par la Fondation 30 Millions d’Amis dans la Somme

ADVERTISING

Au début du mois de décembre, la Fondation 30 Millions d'Amis est intervenue à Frireulle, près d'Acheux-en-Vimeux, dans la Somme, pour porter secours à deux Labradors, un mâle et une femelle, âgés respectivement de 5 et 3 ans. Les deux animaux vivaient dans une cave, sans possibilité de sortir, parmi leurs excréments. Ils dormaient sur une serviette pleine de moisissure, dans la pénombre à peine troublée par une mauvaise ampoule.

 

Source : Lydie Bizet

 

Lydie Bizet, la responsable du refuge de Buigny-St-Maclou qui a participé au sauvetage, confie à France 3 :

 

Quand je suis entrée dans la cave, j’ai cru que les deux chiens étaient morts : ils n’ont eu aucune réaction. La femelle a fini par se lever et s’est avancée vers moi. J’ai été choquée par son état de maigreur. Ces chiens étaient clairement sous-alimentés : on aurait dit des squelettes. 

 

Source : Lydie Bizet

 

Lydie leur a donné quelques croquettes, et les deux chiens se sont jetés dessus, affamés. Les pauvres bêtes, couvertes de puces, souffraient également de nombreux escarres. Les Labradors, prénommés Rex et Zoé, ont aussitôt été conduits chez le vétérinaire, avant d'être transférés deux jours plus tard à l'infirmerie du refuge Buigny-St-Maclou. Lydie Bizet poursuit :

 

En arriver à ce point, c’est impensable. Je ne comprends vraiment pas ce qui a pu se passer dans la tête de la propriétaire. Le pire, c’est qu’elle affirme qu’elle leur donnait à manger et qu’elle s’en occupait.

 

Source : Lydie Bizet

 

Fort heureusement, les deux animaux ont déjà repris du poil de la bête et ont dévoilé une personnalité adorable et amicale, malgré la difficile épreuve qu'ils ont dû traverser. De son côté, la Fondation 30 Millions d'Amis a décidé de porter plainte contre la propriétaire.

 

En France, l’article 512-1 du Code pénal prévoit une peine maximale de deux ans de prison accompagnés de 30 000 euros d’amende pour les tortionnaires d’animaux. Une peine insuffisante au regard des sanctions réservées à d’autres délits.

 

La Fondation 30 Millions d’Amis a lancé une pétition pour demander que l’article 512-1 du Code pénal soit révisé et que les sanctions soient aggravées. Pour la signer, cliquez ici.

 

Via : France 3

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l'alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING