Typhus du chat : symptômes et traitements

typhus du chat
PUBLICITE

Le typhus du chat, aussi appelé panleucopénie infectieuse, est une maladie très contagieuse et potentiellement mortelle. Un vaccin efficace existe pour éviter que le virus ne se propage, cependant il est important d’apprendre à reconnaître les symptômes du typhus pour réagir au plus vite. La maladie se développe rapidement et doit être traitée dès le début pour augmenter les chances de survie.

 

douleur du chat

 

Voici tout ce qu’il faut savoir sur le typhus félin, pour éviter la contamination, détecter les symptômes de la maladie et éventuellement garantir un bon traitement à votre chat s’il est tout de même atteint.

 

1. Les causes du typhus du chat

 

Maladie très contagieuse, la panleucopénie infectieuse se transmet très facilement et rapidement entre chat mais aussi de l’humain vers le chat.

 

Un chat peut contracter le virus du typhus s’il entre en contact avec un chat malade et que celui-ci le lèche ou le mord. Cela peut également arriver si le chat sain entre en contact avec les excréments du chat infecté. Les chatons peuvent aussi attraper le typhus avant leur naissance via leur mère.

PUBLICITE

 

Source : Dreamstime/Stephen Mulcahey

 

Le virus à l’origine de cette maladie est particulièrement résistant, même en milieu extérieur où il peut survivre pendant plus d’un an. Ainsi un humain peut aussi infecter un chat, même d’intérieur, en ramenant les agents pathogènes à l’intérieur via ses vêtements ou les semelles de ses chaussures.

 

Attention donc, un chat peut transmettre le typhus même plusieurs mois après le début de la maladie.

 

2. Les symptômes du typhus félin

 

Le typhus atteint généralement les chatons et les vieux chats. Le délai d’incubation du virus varie entre deux et cinq jours et il se manifeste ensuite de trois manières différentes, chacune présentant des symptômes et un degré de gravité spécifique.

 

  • La forme suraiguë : Elle touche les chatons qui n’ont pas encore pu être vaccinés. Trop faibles pour que leurs défenses immunitaires agissent, ils meurent généralement en quelques heures sans qu’un traitement soit possible.
  • La forme aiguë : Elle touche les chatons et les jeunes chats. Cette forme du virus se manifeste en trois temps. Tout d’abord, l’animal malade commence à avoir de la fièvre, il il reste prostré dans son coin et perd l’appétit, des signes communs de douleur chez le chat. Puis il se déshydrate, ses muqueuses pâlissent et sa température chute. Enfin arrivent des vomissements ou de la diarrhée hémorragique qui provoquent rapidement une déshydratation parfois importante. Si le traitement commence à temps, la guérison est possible au bout de quelques semaines. Cependant entre 50 et 60% des chats atteint de typhus aigu décèdent d’hypothermie en quelques jours.
  • La forme subaiguë : Elle touche les chats quelque soit leur âge. Elle entraîne principalement une diarrhée chronique. Dans ce cas le typhus reste parfois non-diagnostiqué et ne risque pas de tuer le chat.

 

3. Le traitement du typhus chez le chat

 

Pour s’assurer que le typhus est bien la maladie qui atteint le chat, le vétérinaire doit procéder à une prise de sang. Le taux de globules blancs d’un animal atteint est très faible, c’est par ailleurs ce qui rend la maladie si mortelle. En cas de suspicion le diagnostic est confirmé par une analyse des selles.

 

 

Il est très difficile de traiter le typhus car il n’existe pas de remède spécifique au virus. Il faut en traiter les symptômes et éviter que l’animal ne soit exposé à d’autres bactéries car ses défenses immunitaires faibles l’empêcherait de les éliminer.

 

Le traitement est donc composé d’anti-vomitifs et diarrhéiques associés à des antibiotiques. Un chat atteint de typhus peut également avoir besoin de quelques jours d’hospitalisation pour être réhydraté et nourrit avec des aliments spécifiques et très riches.

 

4. Le vaccin contre le typhus du chat

 

La vaccination est le seul moyen de protéger efficacement les chats contre le virus du typhus. Il est conseillé de vacciner même les chats d’appartement.

 

 

Le vaccin se fait en deux injections et nécessite un rappel tous les un à deux ans. Un chat vacciné pourra peut être contracté une forme très légère du virus mais celle-ci ne sera pas mortelle et facile à traiter.

 

Tout comme le cancer du chat, le typhus est une maladie qui fait peur et peut avoir de lourdes conséquences. Mais si vous prenez les précautions nécessaires et surveillez bien l’état de votre chat, alors celui-ci restera en pleine forme.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l’alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

PUBLICITE