Machali, la plus vielle tigresse du monde, s’est éteinte. Tout un pays en deuil

tigre-machali-mort-4
PUBLICITE

Celle que l’on surnomme « la reine mère » est partie. Le 18 août dernier, Machali, très certainement la tigresse la plus âgée de la planète, s’est éteinte à l’âge de 20 ans.

 

tigre-machali-mort-1Source : @Machli – The Queen of Tigers

 

Elle a passé sa vie libre, jouissant d’un vaste territoire dans le parc national de Ranthambore, situé dans la ville indienne de Rajastan. Véritable star en Inde, on la retrouve sur des timbres utilisés dans tout le pays.

 

Source : @Ranthambore National Parc

 

Emportée par son grand âge – les tigres du Bengale vivent en moyenne une douzaine d’années -, la tigresse a eu droit à une cérémonie d’hommage émouvante organisée par les équipes de la réserve.

 

PUBLICITE

tigre-machali-mort-4Source : @Ranthambore National Parc

 

tigre-machali-mort-6Source : @Ranthambore National Parc

 

La notoriété de Machali dépasse largement son pays natal puisqu’elle est l’un des animaux sauvages les plus photographiés au monde. Plusieurs documentaires l’ont d’ailleurs prise pour personnage principal, notamment Tiger Queen (La Reine des tigres), réalisé par le célèbre magazine National Geographic en 2015.

 

La tigresse possédait de nombreux surnoms : « la reine mère des tigres », « la reine de Ranthambore », « la Dame du lac » ou encore « la tueuse de crocodiles ».

 

tigre-machali-mort-2Source : @Machli – The Queen of Tigers

 

Machali avait notamment gagné en célébrité en se défendant courageusement contre un crocodile géant mesurant plus de 4 mètres et avait même réussi à le mettre à mort. C’était la première fois qu’une telle scène était observée et filmée.

 

À cause de son âge, la tigresse n’avait pratiquement plus de dents et sa vision avait sévèrement décliné. Machali n’était ainsi plus en mesure de combattre et avait perdu l’essentiel de son territoire.

 

tigre-machali-mort-5Source : @Machli – The Queen of Tigers

 

Depuis quelque temps, des employés de la réserve l’aidaient même à se nourrir en accrochant de la viande dans les arbres.

 

Dans le parc de Ranthambore, Machali laisse de nombreux descendants : on rapporte que près de la moitié des tigres de la réserve appartiendrait à sa lignée.

 

Malheuresement, les tigres du Bengale sont aujourd’hui menacés. Si depuis les années 1990, des politiques environnementales ont permis de ralentir leur disparition, on compte aujourd’hui seulement 2500 individus à travers l’Asie du Sud-Est et la Chine.

 

Toutes espèces confondues, il n’y aurait ainsi plus que 3500 tigres sauvages dans le monde. De nombreuses associations, comme le WWF, tirent d’ailleurs la sonnette d’alarme. Pour en savoir plus et soutenir leurs efforts, c’est par ici.

PUBLICITE