Lapins angoras brutalisés : Brigitte Bardot demande la fin de ce « martyre atroce »

brigitte-bardot-lapins-angoras-once-voice-1
PUBLICITE

Il y a une dizaines de jours, l’association One Voice révélait les souffrances infligées aux lapins angora dans les élevages français. L’enquête choc de l’association, tournée entre février et juillet derniers, montrent des animaux se faisant arracher leurs poils brutalement qui hurlaient de détresse. Brigitte Bardot n’a pas manqué de réagir au nom de sa fondation et s’est jointe à l’appel demandant l’interdiction de ces élevages et du commerce de la laine angora.

 

lapin-angora-once-voice-5Source : One Voice

 

Dans un communiqué, la grande défenseuse des animaux explique :

 

J’en appelle officiellement au gouvernement, à Stéphane Le Foll en particulier, afin de faire cesser immédiatement et définitivement le martyre atroce que subissent les lapins angoras. […] Nous demandons avec d’autres associations l’interdiction de l’élevage des lapins angoras et du commerce de leur laine. Il est indécent que la France accepte encore que de tels supplices soient infligés aux animaux sans que les responsables gouvernementaux du bien-être animal ni les services vétérinaires ne soient intervenus depuis longtemps.

 

La totalité des produits étiquetés « angora français » sont concernés

 

L’industrie française de l’angora est composée d’une trentaine d’exploitations qui mettent chaque année 3,5 tonnes d’angora sur le marché. On retrouve cette matière principalement en pelote de fils ainsi que dans certaines lignes de vêtements signées par les plus grandes maisons de couture.

PUBLICITE

 

One Voice montre ainsi que l’intégralité des produits étiquetés « angora français » provient de ces élevages révoltants où les lapins vivent un véritable calvaire.

 

lapin-angora-once-voice-10Source : One Voice

 

Des lapins sans fourrure qui meurent de froid

 

Si l’usage veut que « l’épilation » s’effectue en deux fois pour permettre aux lapins de supporter l’hiver, les enquêteurs ont observé que plusieurs animaux, privés de leur fourrure, ont succombé au froid.

 

lapin-angora-once-voice-6Source : One Voice

 

One Voice a déposé une plainte pour actes de cruauté à l’encontre du principal éleveur français et a lancé une pétition demandant la fin de l’élevage des lapins angoras. Pour la signer, cliquez ici.

 

Découvrez la vidéo de l’enquête (attention, les images sont difficiles) :

 

PUBLICITE