Chat polydactyle : Pourquoi certains chats ont-ils plus d’orteils que les autres ?

chat polydactyle
PUBLICITE

La plupart des chats chassent, courent et jouent grâce à des pattes pourvues de cinq orteils au niveau des pattes avant et quatre au niveau des pattes arrières.

 

Mais avec certains chats, la génétique a été plus généreuse et les a dotés d’un ou plusieurs orteils supplémentaires. On les appelle les chats polydactyles.

 

D’où viennent ces orteils en plus ? Un chat polydactyle peut-il faire plus de choses qu’un chat qui ne l’est pas ? Quelles races sont les plus susceptibles de donner naissance à des chatons polydactyles ?

 

Découvrez dans cet article les secrets et l’histoire des chats polydactyles ou « chats pouces » (« thumb cat » en anglais).

 

1.  Pourquoi certains chats ont plus d’orteils que les autres ?

 

Le terme de chat « polydactyle » vient du grec, « poly » signifiant « nombreux » et « dactyle » signifiant « doigts ». Il s’agit d’une anomalie génétique héréditaire.

 

Cependant, un chat qui présente cette particularité ne donne pas nécessairement naissance à un chaton polydactyle, la transmission du gène étant variable.

 

chat hemingway

Polydactylie pré-axiale. Source : danglesmulligan / Instagram

 

La polydactylie apparaît le plus souvent sur les pattes avant du chat, parfois sur une seule patte. Chaque patte peut avoir jusqu’à sept orteils au maximum et chaque patte n’a pas forcément le même nombre d’orteils supplémentaires.

 

Les orteils supplémentaires peuvent avoir l’apparence d’un pouce et se trouver vers l’intérieur de la patte. Il s’agit de polydactylie pré-axiale et c’est cette forme qui a donné lieu au surnom de « chat-pouce » ou « thumb cat ».

 

Il peuvent également se mêler aux autres orteils et se trouver vers l’extérieur de la patte, comme si le chat possédait des « petits » orteils supplémentaires. Il s’agit de polydactylie post-axiale.

 

2. Quelles sont les conséquences de la polydactylie sur la santé du chat ?

 

Cette mutation génétique n’a aucune conséquence grave sur la santé du chat qui la développe. Ce n’est pas une maladie, ni une caractéristique qui nécessite d’être corrigée.

 

orteils chat

Polydactylie post-axiale. Source : mrsbumblefoot / Instagram

 

Il peut cependant s’avérer nécessaire de surveiller les pattes de ces chats de plus près, car la position de certains orteils peut favoriser l’apparition de griffes incarnées. Ces orteils peuvent aussi être plus sujets aux fractures que les autres, car certains n’ont pas d’os les rattachant au reste de la patte.

 

Malgré cela, les pouces supplémentaires sont parfois un avantage, en particulier pour les chats présentant une polydactylie pré-axiale. En effet, certains chats développent une grande habileté et ont une grande facilité à manipuler des objets, ouvrir des portes ou bien chasser en utilisant qu’une seule patte.

 

3. Où trouve-t-on le plus de chats polydactyles ?

 

Les races de chats les plus susceptibles de développer ce trait sont le Pixie-Bob (qui descent de chats polydactyles) et le Maine Coon.

 

Il existe très peu de chats polydactyles en France car cette caractéristique n’est pas reconnue par tous les registres de races français. Ils sont, plus généralement, rares en Europe continentale car il se pourraient que la plupart aient été tués dès le Moyen-Âge, de peur qu’ils ne soient liés à la sorcellerie.

 

On retrouve la majorité des chats polydactyles sur la côte est des Etats-Unis et au sud de l’Angleterre. Ils seraient particulièrement nombreux aux Pays de Galles où ils sont surnommés les « cardi-cats ».

 

4. Qu’est-ce qu’un « chat Hemingway » ?

 

Peu appréciés en Europe, les chats polydactyles ont pourtant des grands amateurs célèbres. L’écrivain Ernest Hemingway en fait partie.

 

chaton polydactyle

Un « chat Hemingway » dans le jardin de son ancienne résidente à Key West. Source : mrsbumblefoot / Instagram

 

Son premier « chat pouce » lui a été offert par un ami et l’auteur s’est immédiatement passionné pour ces chats hors du commun. Il possédait une maison sur les îles Key West en Floride où il hébergeait une centaine de chat dont la moitié étaient polydactyles.

 

Depuis, on désigne communément les chats avec des orteils en plus comme des « chats Hemingway ». La maison est aujourd’hui un musée où de nombreux chats polydactyles sont encore élevés.

 

L’ancien président des Etats-Unis, Théodore Roosevelt les appréciait beaucoup également et il vivait à la Maison Blanche avec un chat à six orteil appelé Slippers.

 

5. Un chat porte bonheur ?

 

Si les chats polydactyles sont si répandus en Angleterre et aux Etats-Unis c’est très vraisemblablement car ils étaient considérés comme des chats porte-bonheur par les marins.

 

Leur grande habileté en faisait de très bons chasseurs, capables de protéger les provisions des rats. Ils auraient aussi un meilleur équilibre, ce qui leur permettait de mieux résister aux tempêtes en mer.

PUBLICITE