Ce requin est traîné à l’arrière d’un bateau lancé à grande vitesse aux Etats-Unis. La justice les rattrape

PUBLICITE

Dans l’Etat de Floride, aux Etats-Unis, trois hommes ont été inculpés pour cruauté animale après s’être filmés l’été dernier en train de tirer violemment un requin attaché par la queue à l’arrière de leur bateau lancé à grande vitesse.

 

Les trois hommes, Michael Wenzel, Spencer Heintz et Robert Lee Benac, respectivement âgés de 21, 23 et 28 ans, se sont mis en scène en train de traîner le requin qu’ils avaient capturé et attaché à leur embarcation.

 

shark pulled behind boatSource : markthteshark/Instagram

 

Ils ont alors envoyé la vidéo, sur laquelle on peut voir le requin percuter violemment la surface de l’eau de façon répétée, à Mark Quartiano, alias « le requin », un pêcheur renommé se présentant comme chasseur de requin.

 

Révolté par cet abus indéniable, il a posté la vidéo sur son compte Instagram en commentant avec les hashtags #immoral et #pascorrect.

 

PUBLICITE

Il a déclaré à la station de télévision américaine WESH 2 :

 

C’est vraiment tordu. En cinquante ans de pêche professionnelle, j’ai rarement vu une horreur pareille. Traîner un requin attaché par la queue à une corde, ça n’a rien d’amusant. Ça non. Ça devrait être illégal.

 

shark abuseSource : markthteshark/Instagram

 

La publication a rapidement fait le tour de la toile et a conduit à une enquête longue de quatre mois. Les trois responsables ont été inculpés pour crimes et délits multiples.

 

Rick Scott, gouverneur de l’Etat de Floride a déclaré :

 

J’ai été scandalisé par cette vidéo écœurante montrant un requin victime de violences extrêmes. La Floride applique la tolérance zéro en matière de maltraitance, et je suis fier du travail accompli par la FWC – Fish and Wildlife Conservation Commission (comité pour la protection des animaux marins et de la faune sauvage) durant cette enquête. Ils sont parvenus à tenir responsable ces individus pour leurs innommables agissements.

 

Bo Rivard, commissaire de la FWC, a ajouté qu’il « espérait que ces inculpations enverraient un message clair quant à la non tolérance vis-à-vis de ce type d’agissements impliquant des animaux marins et terrestres ».

 

S’ils sont reconnus coupables, les trois hommes encourent jusqu’à cinq ans d’emprisonnement, et écoperont d’une amende pouvant atteindre 10 000 dollars (environ 800 euros).

 

Pour regarder la vidéo du requin, cliquez sur le lien ci-dessous (attention : images choquantes) :

 

 

En France, l’article 512-1 du Code pénal prévoit une peine maximale de deux ans de prison accompagnés de 30 000 euros d’amende pour les tortionnaires d’animaux. Une peine insuffisante au regard des sanctions réservées à d’autres délits.

 

La Fondation 30 Millions d’Amis a lancé une pétition pour demander que l’article 512-1 du Code pénal soit révisé et que les sanctions soient aggravées. Pour la signer, cliquez ici.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (il va adorer) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l’alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

PUBLICITE