5 idées reçues sur l’adoption en refuge qu’il est urgent de combattre

PUBLICITE

Les amis des animaux qui travaillent dans les refuges font un travail infiniment précieux. Grâce à eux, des milliers de chats et de chiens se voient offrir une seconde chance dans la vie.

 

Par chance, de plus en plus de personnes réalisent que l’adoption en refuge est la façon la plus éthique d’accueillir un animal dans sa vie. Mais certaines idées reçues persistent.

 

Pour clore le débat une bonne fois pour toute et rassurez ceux qui hésiteraient à franchir le pas, voici 5 mythes sur l’adoption dans les refuges qu’il faut oublier de toute urgence !

 

1.  Les frais d’adoption sont très élevés

shelter-homes-1Source : @OneGreenPlanet

 

Chaque fois qu’un animal est recueilli, cela implique de nombreux frais pour le refuge. Hébergement, nourriture, vaccination, soins éventuels, stérilisation… Certains refuges reçoivent des aides publiques mais la plupart ne comptent que sur la générosité des associations et de leurs adhérents.

 

PUBLICITE

Débourser entre 50 et 150€ au moment de l’adoption pour couvrir une partie de ces frais ne nous semble pas ahurissant. Surtout si l’on pense que certaines personnes sont prêts à mettre plusieurs milliers d’euros pour acquérir « race favorite. »

 

2. Les animaux des refuges ont des troubles du comportement

shelter-homes-2Source : @GatewayPets

 

C’est une idée fausse qui dissuade encore de nombreuses personnes d’adopter en refuge. En réalité, la plupart des chats et des chiens abandonnés ont vécu avec une famille aimante et ne sont pas particulièrement traumatisés. Ils ne sont pas plus agressifs ou instables que les autres.

 

Bien sûr, il y a des exceptions : certains animaux ont vécu des expériences très difficiles et peuvent avoir du mal à refaire confiance à l’être humain. Mais très souvent, les animaux maltraités sont les plus en demande d’amour et de réconfort.

 

3. Les refuges sont des endroits tristes

shelter-homes-3Source : @PetParent

 

Certaines personnes ne veulent pas mettre les pieds dans les refuges car il s’agirait d’endroits déprimants, pénibles à visiter. C’est tout simplement faux ! Bien sûr, vous pourriez croiser ici ou là un chien un peu mal en point, qui se remet doucement des épreuves qu’il a traversées.

 

Mais la plupart des animaux sont bien plus heureux dans un refuge que perdus dans les rues, exposés au froid et à tous les dangers. Et surtout, les bénévoles se chargent de faire passer du bon temps aux pensionnaires : promenades, séances de jeux… Allez voir par vous-même !

 

4. Il n’y a jamais de « pures races » disponibles à l’adoption

mixed-breed-dogs-17 2Source : @BoredPanda

 

C’est peut-être vrai. Et alors ? Un chien est-il simplement un objet à la mode que l’on choisit sur un catalogue ? Et que l’on abandonne lorsqu’il est démodé ? Adopter c’est s’ouvrir à la rencontre, à l’imprévu. On visite un refuge, et hop, miracle, un animal s’approche, nous renifle, nous laisse le câliner. Il nous choisit autant qu’on le choisit. C’est ça la magie de l’adoption !

 

Et si malgré tout, vous êtes toujours accro à une race en particulier, vous avez toutes les chances de trouver l’animal de vos rêves dans un refuge ! Il faudra peut-être simplement en visiter plusieurs.

 

5. Les animaux des refuges sont tous vieux

Source : @MultnomahDogs

 

Malheureusement, la plupart des gens qui souhaitent vivre avec un animal veulent un bébé. C’est mignon tout plein, ça plaît aux enfants, on fait des photos adorables avec lui… C’est pourquoi des milliers d’animaux âgés finissent euthanasiés dans les refuges.

 

Personne ne les veut. Certes, un jeune chien ou un bébé chat, c’est adorable. Mais pensez-y : un animal âgé c’est un animal déjà éduqué, plus calme. Et c’est un animal qui sera infiniment reconnaissant que vous lui offriez une fin de vie remplie d’amour et de tendresse.
Si vous n’êtes pas prêt à vous engager pour 15 ou 20 ans, adopter un animal déjà âgé peut être le meilleur des compromis.

Là encore, rassurez-vous : si vous souhaitez adopter un chiot ou un chaton, c’est aussi possible dans les refuges.

 

shelter-dog-6Source : @PopSugar

 

On ne le répètera jamais assez : adoptez, n’achetez pas !

Les refuges sont peuplés d’animaux adorables qui attendent de retrouver une famille aimante. Il est dommage d’en faire venir d’autres au monde dans le seul but de les vendre. Les animaux ne sont pas des marchandises démodables. Adopter c’est sauver une vie.

 

Si le sujet vous touche, vous pouvez aider la SPA qui gère 55 centres d’accueil en France et vous trouverez la liste de tous les refuges sur le site de 30 Millions d’Amis.

 

Image de couverture : @PetParent

PUBLICITE